Cette semaine, on passe au jaune!


8 juillet 2011 Blogue, Non classé, Vivaces

 

Que vous soyez jaune ou pas, les fleurs jaunes au jardin, c’est une dose de soleil quotidien dans votre vie! Couleur gaie comme aucune, le jaune est la couleur complémentaire par excellence, se marie tant au rose qu’au bleu, au rouge ou à l’oranger. Si déjà vous êtres un adepte de cette couleur,  on retrouve probablement déjà dans votre jardin des bulbes de jonquilles au printemps, peut-être un forsythia aussi, et sans aucun doute de l’hémérocalle Stella d’Oro, ou de la rudbeckie, mais là ne s’arrête pas les choix. Je vous invite à connaître deux autres vivaces, les coreopsis, pour le soleil et les ligulaires pour le jardin de mi-ombre.

Pour ce qui est des coreopsis, ce sont des soleils tout simplement. Archi-florifères, fleurs simples, doubles, voire de jolis petits pompons, ils ressemblent tantôt au cosmos, et ont aussi un air de famille avec la marguerite. De 30 à 1,50m selon la varité, le coreopsis aime un sol bien drainé. Parmi ceux que j’utilise fréquemment se retrouvent le coreopsis Moon Beam et le Zagreb. Tous deux sont en fleurs du début de juillet jusqu’en septembre. Une légère taille après la floraison stimulera la plante à produire sur une base presque continue. En hauteur, ils atteignent environ 30 à 40 cm de hauteur.

Coreopsis Moon Beam                                Coreopsis Zagreb

Toujours chez les coreopsis, il y a aussi le Jethro Tull que j’aime bien. Sa fleur est comme un soleil dont les rayons sont en forme de tubes frangés et d’un jaune soutenu!

Coreopsis Jethro Tull

Passons maintenant à la mi-ombre, et aux ligulaires. En fait, je planterais des ligulaires je crois même s’il ne fleurissaient pas. J’adore tout simplement leur feuillage; il a quelque chose de tropical. De nouveaux ligulaires ont d’ailleurs été développés ici aux Québec, soit la série « Osiris ». Des feuillages en forme de coeur, plus ou moins épais, plus ou moins dentelés, avec des teintes de café et de poupre surtout sous la feuille, des tiges rouges aussi,  ils sont absolument ravissants. La fleur de cette série est semblable à celle des autres ligularia dentata, soit en forme de marguerite, en floraison du début août à septembre.

Ligularia Osiris Fantaisie

Ligularia Osiris Café Noir

La fleur du Ligularia dentata Othello

Mais le ligulaire que je préfère, quand on parle « fleurs », c’est sans contredit le ligularia stenocephala. Feuillage aussi exotique et parfois très dentelé, c’est sa grande fleur en épis qui me gagne à chaque fois. Les ligulaires, contrairement aux coreopsis aiment un sol frais et humide, très riche aussi. Il peuvent tolérer le plein soleil s’ils ont les pieds à l’humidité, mais les feuilles vous parleront sans doute quand il fera trop chaud. Mais n’ayez crainte, quand le soleil prendra de la force, elles en reprendront. J’adore utiliser ce ligulaire en massif, pas trop gros puisque chaque plante au départ est assez imposante, dans un sous-bois éclairé ou encore aux abords d’un ruisseau ou autre plan d’eau.  Sa floraison débute en mi-juillet et se poursuit en août. Vraiment à découvrir si vous ne la connaissez pas.

Ligularia The Rocket




Le commentaires sont fermés.

Produits Lodge



Cuisine santé, en plein-air, à la maison : le retour de la fonte!

Lire la suite »