Un peu baveux le cercope.


5 juillet 2010 Babillard-3, Insectes et maladies, Non classé

Bave de Crapaud, crachat de coucou, peu importe le nom que vous lui donnez, le cercope se retrouve probablement dans votre jardin quelque part, bien caché dans cette mousse baveuse. Petite larve jaune-brune ou vert pâle, il fabrique l’écume en piquant les plantes et en aspirant la sève qui circule dans la plante. Ensuite, tout ça suit son cours… et sans entrer dans le détail qui pourrait gâcher votre repas, il expulse le liquide clair et visqueux, s’en enrobe pour s’y cacher, et y souffle de l’air. Résultat : l’apparence d’un crachat.

C’est en juin et juillet qu’on le retrouve au jardin, soit dans les arbres ou arbustes, ou encore dans certaines vivaces.

Pour s’en défaire : on peut tailler et brûler les parties affectées, pour éviter la reproduction, ou encore sur des plantes pas trop fragiles, on peut utiliser un jet d’eau sous pression pour le déloger. L’effet du jet d’eau brise sa pièce buccale, il tombe au sol, et meurt.

Ce n’est pas le pire insecte au jardin. Il pourrait propager des maladies en sautant d’une plante à l’autre, mais il est plutôt rare qu’une plante meurt des suites de la visite du cercope. C’est plutôt l’esthétique qui agace!




Le commentaires sont fermés.

Produits Lodge



Cuisine santé, en plein-air, à la maison : le retour de la fonte!

Lire la suite »